Portraits de conchylicultrices et conchyliculteurs récemment installés sur la lagune de Thau

L’objectif de « Nouvelle vague » est de valoriser le métier de conchyliculteur auprès du grand public, notamment de la jeune génération, afin de susciter des vocations

Financé par le GALPA Lagune de Thau et sa bande côtière

Les meilleurs ambassadeurs du métier sont les producteurs eux-mêmes. Seront donc réalisés des portraits (textes et photos) de conchyliculteurs aux parcours de vie variés, qui seront diffusés par l’intermédiaire des réseaux sociaux et d’une exposition itinérante. En parallèle, des oeuvres d’art seront réalisées avec du matériel trouvé dans les exploitations.

Avec un rendez-vous thématique chaque semaine durant un an, cette opération crée un lien de proximité inédit entre le monde de la conchyliculture et le grand public.

Ce projet fédérateur met en avant les différents parcours pour accéder au métier et fait découvrir la diversité des tâches au fil des saisons.

Le projet est porté par le Cépralmar, Centre technique de la Région Occitanie, en collaboration avec le Comité Régional de la Conchyliculture de Méditerranée et le Lycée de la Mer Paul Bousquet de Sète.

  • 450 entreprises conchylicoles en 2017

1.-Thau-NV-Fanny-Vidal

 

Plan de financement :

  • 47 015 € Coût total de l’opération
  • 18 806 € DLAL FEAMP
  • 9 403 € Sète Agglopôle Méditerranée
  • 9 403 € Département de l’Hérault
  • 9 403 € Autofinancement

Pour plus d’information sur le projet, contactez :
Pary Béatrice,
Animatrice GALPA Thau et sa bande côtière
Tél. : 04 67 74 61 60
Email : b.pary@smbt.fr
Sites internet : www.dlalbassindethau.fr, www.cepralmar.org, www.thierryborredon.com