Définir des pratiques permettant une distinction entre les holothuries sauvages et d'élevage

Financé par le GALPA Pays de Cornouaille

Le projet vise à identifier des indicateurs discriminants permettant de confirmer l’origine de l’holothurie noire (sauvage vs. élevage) à partir de sa composition nutritionnelle et de développer un savoir-faire pour la production d‘holothuries en Pays de Cornouaille.

Il repose sur l’étude de l’influence des conditions de vie de l’holothurie, sur sa qualité nutritionnelle, notamment sa composition en acides gras et acides aminés. Cette méthode s’adresse aux différents acteurs de la filière (aquaculteurs, mareyeurs, organismes de contrôle…). Ils pourront notamment choisir leurs techniques de production en fonction du marché ciblé et/ou contrôler l’origine des produits commercialisés.

  • 58% des stocks mondiaux d'holothuries surexploités

  • 1 ETP créé

proposition_photo_holotrack

 

Plan de financement :

  • 180 520 € Coût total de l’opération
  • 72 208 € DLAL FEAMP
  • 72 208 € Région Bretagne
  • 36 104 € Autofinancement

Pour plus d’informations, contactez :
Marine de Concarneau,
Musée National d’Histoire Naturel
Email : frank.david@live.fr
Site internet : www.stationmarinedeconcarneau.fr